PASCAL LACROIX

  • Gris Icône Instagram

Je suis né à Rouen en 1963, l’année où René Burri photographiait Che Guevara à la Havane.
En 1971 mes parents m’offrent mon premier appareil photo, un « Lubitel ».
En 1978 j’adhère à mon premier Club Photo, et découvre le plaisir du laboratoire Noir et Blanc, le miracle de l'image latente capturée qui se révèle dans un bain d'hydroquinone…
En 1979, j’achète un agrandisseur. C’est le début des nuits blanches dans ma chambre noire…
En 2007, je cède à la tentation et passe à la photographie numérique
Photographe Humaniste avec comme fil conducteur Le Kaïros, le moment opportun, j’ai pris le parti de montrer les « Gens ».
Mes limites : ne pas porter atteinte à la dignité de la personne.

Kairos

Le Kaïros: Le Moment Opportun.
Qui mieux que Henri Cartier Bresson a réussi à fixer l'instant, l'instant décisif comme il le définit. Son art du cadrage, l'originalité de sa vision et son sens de la réalité font de lui le maître dans ce domaine.
Edouard Boubat, lui, photographie les rencontres, les paysages, les instants de grâce perpétuels. Il fixe les moments où il ne se passe rien, sauf la vie de tous les jours.
Sans oublier Willy Ronis, avec son regard poétique si intense, et sa sensibilité Humaniste extrême, il a ponctué le temps qui passe de ses sublimes images.
Depuis plus de 40 ans je cherche à fixer des instants. Des instants en Noir et Blanc, des instants de joie, de mouvement, de hasard ou tout simplement des instants de vie. Il me semble qu'un photographe saisit l'invisible, cet invisible qui cerne notre réalité de tous les jours.
Une bonne photographie, est une photographie qui exalte ma vision du monde…

Divers

RECHERCHER UN PHOTOGRAPHE PAR SON NOM :